lundi, juin 25, 2012

Pourquoi les americains sont gros et comment diable fait cette b**** d'Olivia Palmero pour rester filiforme en vivant dans la ville aux mille Starbucks!



A l'heure où je vous écris, je squatte le wifi du Starbucks de Barnes and Nobles (oui je prend mon rôle de bloggeuse mode new yorkaise très à coeur) et la parfaite illustration de l'article vient de me tomber dessus à l'instant.





Le ventre criant famine de n'avoir mangé que 6 malheureux sushis hier soir, je commande un sandwich à la dinde (comprenez: baguette toastée, sauce à profusion et quelque part là dedans des particules de dinde) La gentille serveuse prépare ma commande, me demande au passage d'où je viens, fatalement s'enquière de savoir où se trouve la "Belgique",je lui réponds "next to France", France étant un mot magique ici, et pour l'achever, je lui montre les chocolats Godiva à $12/ pièce (!) sur le comptoir, et là ses yeux s'illuminent.

Quand elle m'apporte ma commande, sur l'assiette, à coté des 2 petits pains bien garnis je trouve...un paquet de chips. WTF ? Why ? Est ce que le pain est considéré comme un légume en Amérique donc on prend soin de rajouter un féculant ? Alors, évidemment, dans un premier temps j'ai regardé le paquet de chips méchamment en lui faisant bien comprendre qu'il était hors de question que son bataillons de calories atteigne mes fesses et mes cuisses, mais vous connaissez les paquets de chips et leurs yeux de chiens battus... J'ai donc ouvert le paquet parce que ça disait "Sea Salt" et j'étais curieuse de goûter, je ne vous raconte pas la fin, vous la connaissez. La curiosité est un vilain défaut ET rend obèse.

Un autre exploit de ma volonté à résister à l'appel de l'american way of getting fat, remonte à pas plus tard que hier.
Lieu du crime: le Starbucks de Soho. Heure: 6:30 pm ( de quoi donner des vapeurs à tous les adeptes de la chrono diététique) Objet du délit: Surement la boisson la plus dense et calorique de tout l'univers dont déjà rien que le nom dégouline de graisse, j'ai nommé le " Mocha Cookie Crumble Frappuccino" Oui, moi aussi au début j'ai cru que c'était un choix entre Mocha OU Cookie OU Crumble mais non, non! C'est juste les 3 à la fois, grossièrement mixés, tapés dans du lait sucré,un peu de café pour la forme et surmonté d'une montagne de ce que je pensais être de la crème fraîche mais s'est avéré être....de la mousse au chocolat. Mes yeux ont brûlé quand j'ai essayé de déchiffrer le nombre de calories, toujours indiqué sur le panneau (les américains sont shizo, mais je vous en parlerai à l'occasion) mais heureusement pour mon équilibre psychologique ma myopie et ma mauvaise foi m'ont sauvée.
Mais attendez, loin de moi l'idée de vous donner une mauvais image du MCCF. Au contraire, je pourrais vous décrire l'extase de la première gorgée (laborieuse quand même vu qu'y a du cookie et des miettes de crumble qui se coincent dans la paille plus le barrage de mousse au chocolat). Je me suis planquée dans le fond de la salle parce que si je croise Anna avec cette bombe à retardement dans la main ma vie est finie, j'aurai plus qu'à prendre un 2e frappuccino et me laisser mourir de diabète gras.






Il est un fait qu'on a aussi des Starbucks en Belgique (on a aussi des obèses, hein; ne tombons pas dans le cliché) mais c'est moins criminel parce que non seulement c'est moins bon, c'est complètement hors de prix et surtout pour le moment ils sont tous placés dans des gares ou aéroport, lieu très propice à la courses à pied pour moi et mon Syndrome du "Chill j'ai encore 3 min. avant que mon train arrive, juste le temps de prendre un café et d'acheter mon billet". Course à pied je vous dis...


Edit: OMFG, je viens de googler le frappuccino en question pour trouver une illustration à mon article et c'est là que mes yeux ont glissés sur les calories..Inutile de préciser qu'à l'heure où vous lirez cet article je me serai probablement jeté de l'Empire State car, cher amis, ce ne sont pas moins de QUATRE CENT SEPTANTE CALORIES que j'ai ingurgité à la paille hier, kill me now !


Article précédent: Before NYC, Zaventem airport

2 commentaires:

  1. Hahaha excellent tu m'éclates!
    Je crois comprendre que tes premiers jours se passent plutôt bien alors?
    2-3 petits conseils:
    - chez starbucks, prend les ice tea (mon préféré c'est le green avec de la limonade et si t'as peur de trop avoir un choc entre ça et ta boisson ultra sucrée et calorique, tu peux demander qu'ils le fassent "sweet" - c'est ce que je fais!) dans tout les cas, c'est bcp moins calorique que leurs autres boissons, tout aussi bon voir meilleur, et vu la chaleur plus léger et raffraichissant! :)
    - les sushis, ils en vendent dans certains "super marché" qu'on trouve dans la ville, c'est comme des proxi delhaize. Je sais qu'en général tu peux y trouver des sushis pour moins cher qu'un resto.
    - va manger/boire des verres à brooklyn (williamsburg - ligne L stop metropolitan av/lorimer) tu manges/bois pour bcp moins cher. d'ailleurs à coté de la station de metro y a un bar qui s'appel union pool, SUPER TOP, et les verres (je parle bien sur de verre alcolisé genre vodka-soda) sont à 6$!

    Ps: je vois trop de quoi tu parles avec la serveuse qui demande où est la belgique. à des moments ils vont pas savoir où c'est, mais par contre, avec pleins d'amour dans les yeux (un peu comme quand elle a regarder les godiva) ils vont te dire "BELGIAN WAFFLES" et la t'as l'impression que c'est de toi qu'ils parlent haha.

    RépondreSupprimer
  2. Ah le Mocha Cookie Crumble Frapuccino, décidémment un piège pour les pauvres petites Belges qui débarquent aux US.

    Ils ont même mis de la chantilly au chocolat sur le mien. Ca aurait dû m'alerter. De la chantilly AU CHOCOLAT, quoi...

    RépondreSupprimer