mardi, novembre 16, 2010

Défilé Girls From Omsk au Knal, Omsk is my Home.

La Fashion Flu serait-elle une véritable épidémie, genre pour du vrai? Si tel est le cas, elle s’est emparée de notre adorée capitale et ça se manifeste en une éruption aigüe de fashion events… Forcément dans de telles conditions les chevauchements d’événements sont inévitables.
Samedi le dilemme était de taille : Customisez moi vs. Girls From Omsk.
Mon titre ne laisse planer aucun mystère quant à notre choix (amis du suspense bonsoiiir)… Et bien que, ce soir là, le Wiels ait récolté plus de monde que le Knal, nous on est contentes de notre choix.


Samedi soir, en plein déluge, on a trouvé une arche salvatrice pour s’abriter et s’évader, le temps d’un défilé, loin de tout ce gris et de toute cette pluie… Cette arche elle s’appellait Omsk.






" Omsk " c’est pour souligner les origines russes de la créatrice. « Girls from », c’est pour les voyages que ces grandes filles de l’Est font. A chaque collection est dédié une ville mythique dans laquelle elles posent leurs valises, s’imprègnent de l’ambiance et en retirent un petit quelque chose à ajouter à leur base slave. Ne serait-ce pas la définition même du style ? S’approprier un peu d’une culture pour enrichir son patrimoine… Si! Et je sais pas vous, mais nous on adore!


Cet hiver c’est à Paris que Valéria Siniouchkina nous emmène! Capitale de la Belle France, ville lumière qui fait rêver les jeunes russes romantiques, le Paris romancé, celle que Tolstoï leur a raconté…
Donc samedi c’était Paris… mais à Omsk… au bord du canal de Bruxelles! :)
Pourquoi se contenter d’une ville quand on peut en avoir trois?!

Et le défilé dans tout ça? Les friiingues?!




















C’était pas « Omsk Army » pour rien : de la rigueur, du militaire, des silhouettes vigoureuses comme de la vodka... mais adoucies, efféminées par ce petit « je ne sais quoi » parisien qui fait toujours mouche... Un style qui vacille sans jamais trébucher entre ultra féminité et militarisme. Fatales et sages à la fois, les Girls from Omsk nous offrent une marche militaire sous laquelle transperce insidieusement le pas félin d’une parisienne mystifiée… Efficace comme une Caipiroska! Za zdorovie! ^^










4 commentaires: